Les méthodes du coach

Le coach a un rôle catalytique, de « miroir », et questionne à la manière de Socrate, selon une maïeutique qui laisse son sujet libre « d’accoucher » de ses propres solutions. A partir d’un diagnostic et d’une demande claire, il crée les conditions pour que la personne développe son propre talent et accède à une véritable autonomie.
Il participe, avec la personne coachée, à faire émerger ses difficultés face à des évènements particuliers, il l’aide à identifier ses ressources et à les mettre en œuvre. Il vérifie que les changements réalisés sont bien intégrés et qu’ils sont  « écologiques » : ces changements produisent des effets positifs dans l’ensemble du système dans lequel évolue la personne… elle-même, son entourage, l’entreprise.